Dispositifs de prévention et protection contre les explosions (ATEX) et dispositifs anti-incendie

Mion Ventoltermica applique aux équipements destinés à fonctionner dans des atmosphères potentiellement explosives des dispositifs adéquats de prévention et de protection contre les explosions, afin de:

  • APPLIQUER LA DIRECTIVE ATEX (nouveaux équipements);
  • LES ADAPTER À LA DIRECTIVE ATEX (équipements existants).

La Directive ATEX 2014/34/UE établit les critères qui doivent être respectés par l’entreprise productrice des machines au cas où ces dernières seraient destinées à être utilisées dans des atmosphères potentiellement explosives. Une seconde norme ATEX, la directive 99/92/CE, impose en revanche au sujet utilisateur des machines (client final) l’obligation d’adopter les prescriptions minimales pour l’amélioration de la protection de la sécurité et de la santé des travailleurs exposés au risque d’atmosphères explosives.

Les équipements peuvent aussi être dotés de dispositifs anti-incendie (détecteurs d’étincelle, etc.).

Panneaux anti-explosion

Plus de détails sur l'installation

Afin de respecter les prescriptions de la directive communautaire 2014/34/UE (Directive ATEX), Mion Ventoltermica prévoit et installe sur les nouveaux équipements et/ou sur les équipements existants des dispositifs de prévention et de protection contre les explosions, dont la fonction consiste à bloquer dès son apparition la propagation de l’explosion dans les différents compartiments de l’installation:

  • clapets de compartimentage;
  • déviateurs;
  • extincteurs chimiques;
  • vannes en étoile «Flameproof EX», etc.;

et/ou circonscrire la zone touchée par les flammes et par la pression dérivant de l’explosion:

  • panneaux anti-explosion, etc.

Mion Ventoltermica applique également aux équipements des dispositifs anti-incendie opportuns, dont l’objectif est de prévenir et/ou intervenir rapidement en cas de déclenchement d’un incendie, au moyen de systèmes de détection, d’extinction ou de confinement (détecteurs d’étincelle, clapets coupe-feu, etc.).

ATMOSPHÈRE POTENTIELLEMENT EXPLOSIVE

Par «Atmosphère explosive», on entend un mélange d’air et de substances inflammables à l’état de gaz, vapeurs, brouillards ou poussières dans des conditions atmosphériques déterminées dans lequel, après inflammation, la combustion se propage au mélange non brûlé (art. 288 du Décret législatif italien 81/08). En outre, une atmosphère susceptible de se transformer en atmosphère explosive à cause des conditions locales et/ou opérationnelles est appelée « Atmosphère potentiellement explosive ».
La sécurité sur les lieux de travail présentant un risque d’explosion est réglementée à l’échelle européenne par deux directives communément appelées directives ATEX (cet acronyme correspond à «ATmosphère EXplosive») :

  • Directive 2014/34/UE – Responsabilité du fournisseur:

Concepteurs – Fabricants – Distributeurs – Installateurs – Utilisateurs – Organismes de certifications d’appareils et systèmes de protection pour l’utilisation dans les zones présentant des atmosphères potentiellement explosives.

  • Directive 99/92/CE – Responsabilité de l’utilisateur.

Les directives ATEX fixent les critères qui doivent être respectés pour garantir à la fois la sécurité des équipements utilisés dans les atmosphères potentiellement explosives et la sécurité et la santé des travailleurs qui interviennent dans les environnements présentant un risque d’atmosphères explosives.

Partagez sur

Notre site utilise des cookies pour vous offrir la meilleure expérience. Le site est configuré pour permettre l'utilisation de tous les cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez son utilisation.